Voir mon profil

lundi 25 février 2013

Weibo et les réseaux sociaux en Chine

Weibo et les réseaux sociaux en Chine 


Lee Kai-Fu, l'une des personnalités les plus suivies sur les réseaux sociaux chinois, avec 30 millions d'abonnés sur Sina Weibo et 24 millions sur Tencent Weibo a été censuré et banni pendant 1jour sur Sina Weibo... 

L'ancien patron de Google en Chine s'est déclaré optimiste sur l'avenir de l'immense communauté des internautes chinois, malgré l'implacable censure dont il est devenu une victime.
Parmi les réseaux sociaux chinois, Qzone et Sina Weibo occupent les deux premières places.

On appelle aussi cela le marketing digital

WEIBO 

Pourtant weibo est  désormais le 1er endroit de nombreux organes gouvernementaux chinois ou il peuvent publier des informations
On compterait + de 33 000 comptes gouvernementaux et plus de 17 800 fonctionnaires avaient en effet enregistré et contrôlaient un micro-blog sur Sina-Weibo, le plus grand portail de micro-blogging de la Chine, d'après marketing Chine.
15 200 weibo, soit environ 30% des comptes gouvernementaux, sont gérés par les autorités de la sécurité publique, et plus de 9 400 weibo
"Weibo" (微博) is the Chinese word for "microblog". 
Sur ces plateformes on peut partager, diffuser et obtenir des informations en Chinois...  Les utilisateurs peuvent avoir leurs propres pages et sina est le premier et le plus connu parmi les weibos.

Les autres réseaux sociaux

  1. LinkedIn (200 millions de membres) 
  2. Viadeo (50 millions d'inscrits)
On peut constater que les principaux acteurs professionnel, ne cachent pas leur intérêt pour ce marché au demi-milliard d'utilisateurs potentiels.
L'internet chinois a longtemps été le fun et le gaming. Depuis deux ou trois ans, cela devient de plus en plus mûr


 voir aussi ecommerce en chine

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire