Voir mon profil

samedi 29 décembre 2012

Areva transfert de technologie ou pas?

Areva transfert de technologie ou pas? 


Le fabricant français de réacteurs nucléaires n'abordera pas le partenariat avec la Chine à n'importe quelles conditions...

La lettre A avait été retrouvée inscrite sur le corps de la victime, la secrétaire CFDT du comité de groupe européen d'Areva, Maureen Kearney, qui "agressée tôt le 17 décembre", à son domicile, par "un inconnu" qui lui avait le visage masqué , l'avait bâillonnée puis ligotée à un fauteuil.

 des transferts de technologie au cas par cas. 


En vue du développement d'un nouveau réacteur l'accord nucléaire de 2012 entre les français EDF et Areva et le chinois CGNPC, a été validé par le gouvernement français mais suscite des craintes sur d'éventuels transferts de techno.
Le réacteur pourra étudier les questions commerciales et de propriété intellectuelle,

 l'accord tripartite de 2012 ferait l'objet d'accords complémentaires sur la propriété intellectuelle entre Areva et CGNPC.

 Nous n'aborderons pas ce partenariat à n'importe quelles conditions, assure le patron d'Areva dans le JDD.  

Il est évident que des technologies peuvent être vendues ou partagées, ET d'autres pas§

 Qu'il s'agisse des conceptions, des logiciels ou des composants, cela se regarde au cas par cas, précise Luc Oursel. Selon Libération, une syndicaliste d'Areva agressée mi-décembre enquêtait sur l'accord tripartite. Cette agression nous a beaucoup touchés et nous la condamnons vigoureusement, affirme le président d'Areva qui dément la moindre pression exercée sur cette syndicaliste dont il reconnaît qu'elle était très préoccupée par le partenariat avec la Chine. 

http://industrie-special.blogspot.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire