Voir mon profil

vendredi 21 septembre 2012

L'industrie française va mal


L'industrie française va mal ! La situation de l'industrie manufacturière française prend une tournure dramatique. 

En effet, l'indice PMI des directeurs d'achat manufacturier français, établi par l'agence Markit, a chuté à 42,6 points en septembre (contre 46 points en août), atteignant son plus bas niveau depuis 41 mois.  - Un indice sous le niveau des 50 signale une contraction de l'activité.

L'Allemagne connaît elle aussi une contraction de son indice, qui s'est établi à 47,3 points, mais à un niveau beaucoup plus élevé.
«Les fabricants français indiquent une baisse particulièrement forte de la production, le taux de contraction affichant son plus haut niveau depuis avril 2009, et étant nettement supérieur en août»
«les prestataires de service signalent quant à eux le plus fort recul de l'activité depuis 4 mois».

Ultime mauvaise nouvelle: pour la première fois depuis février 2009, les prestataires de services se disent pessimistes quant à leur perspective d'activité à 12 mois.

Les entreprises manufacturières font part d'une diminution des nouveaux contrats pour le 7e mois consécutif, le taux de repli étant désormais au plus haut depuis presque trois ans et demi. Une tendance « qui résulte de la faiblesse de la demande et du climat d'incertitude actuel incitant les clients à la prudence»

Principale conséquence de cet effondrement de l'appareil industriel, les entreprises continuent de réduire leurs effectifs en septembre:

«Le taux de contraction de l'emploi est au plus haut depuis 34 mois, les suppressions de postes s'accélérant tant dans l'industrie manufacturière que dans le secteur des services au cours de la dernière période d'enquête.» 
 source le Figaro


L'indice des directeurs d'achat manufacturier PMI-Markit est au plus bas depuis avril 2009, présageant une plongée de l'économie en récession au troisième trimestre. COE-Rexecode prévoit la stagnation du PIB sur 2012.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire