Voir mon profil

lundi 30 mai 2011

St gobain en Algérie

St gobain en Algérie

St Gobain annonce la signature d’un accord pour acquérir une entreprise algérienne après plusieurs années de négociation.

Le groupe verrier français fait donc l’acquisition de l’entreprise algérienne Alver. Le contrat figure parmi douze dossiers en suspens entre les deux pays et qui ont été le cœur de la mission de Jean-Pierre Raffarin, mandaté par le président de la République, Nicolas Sarkozy.

A l’issue de cette mission, 90% des contrats sont en voie de résolution. Reste pourtant le dossier de l’usine Renault d’Alger, dans laquelle doivent être produites pas moins de 150 000 unités. Sur ce plan, le ministre de l'Industrie, de la PME et de la Promotion de l'Investissement algérien Mohamed Benmeradi assure que les négociations avancent mais qu’il est trop tôt pour annoncer un accord.

Au cours du forum, le secrétaire d’Etat au Commerce Pierre Lellouche a déclaré que "le Maghreb ne pouvait pas faire l'impasse sur l'investissement étranger". "Dans un monde arabe en recomposition, l'Algérie est au cœur de l'échiquier du fait de son poids démographique, de son statut de 3e pays producteur de pétrole en Afrique et de 6e producteur mondial de gaz", a-t-il assuré dans ce forum réunissant 700 PME.

La part de marché de la France en Algérie tourne autour de 15%, contre 25% il y a 20 ans. Elle reste le premier investisseur étranger hors hydrocarbures et les échanges s'élevaient en 2009 à 9 milliards d'euros.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire