Voir mon profil

lundi 23 mai 2011

La robotique modulaire

La robotique modulaire

Qu'est ce que la Robotique Modulaire

Le but de la robotique modulaire est d'arriver à obtenir des robots composés de plusieurs unités qui s'auto-organisent par le biais de reconfigurations dynamiques matérielles (hardware) (FPGA reconfigurables dynamiquement ) ou logicielles (software), afin de coopérer à l'instar des cellules qui s'auto-assemblent pour former des tissus, des organes et finalement un corps tout entier et de même pour qu'ils répondent à nos besoins. Aussi, la reconfiguration de ses unités permet une adaptation du robot à son environnement qui peut varier selon les tâches qu'on lui attribue.

Les robots de nos jours sont créés majoritairement pour le loisir par des entreprises spécialisées, mais ne restent néanmoins accessibles qu'aux passionnés et aux personnes qui ont les moyens nécessaires à leur fabrication. Ces jouets ou objets de loisir ont un coût élevé.

Les chercheurs, minoritairement se servent de ces robots pour différentes recherches axées sur ce domaine.

Avantages et inconvénients de la Robotique Modulaire


- Interfaces mécatroniques et de commande standard, pour un
montage simple et rapide dépourvu de structure complexe
- Conception cubique offrant une foule de possibilités d’adaptation :
gamme modulaire permettant de constituer des solutions sur
mesure
Intégrée
- Systèmes électroniques de commande, de régulation et de
puissance totalement intégrés dans les modules, de manière
à minimiser l’encombrement et les contours de collision
- Technologie monocâble qui combine transmission des données et
alimentation pour minimiser les contraintes de montage et de
mise en service
Intelligente
- Microcontrôleur intégrée haut de gamme pour un traitement
rapide des données
- Technique de commande décentralisée pour le traitement
numérique des signaux
- Interfaces de communication universelles pour une intégration
ultrarapide dans les concepts de commande existants



La robotique amateur est assez répandue et connaît un essor ; à ce sujet des magazines ont été créés comme : Servo (en anglais), ou Électronique Pratique.

Il existe de nombreuses associations de robotique à travers la France qui permettent aux petits et grands d'en apprendre davantage sur cette discipline naissante.

Une nouvelle catégorie de roboticiens est apparue : les hackers. À partir de robots du commerce préalablement achetés, ils modifient ceux-ci et les améliorent à leur façon. Les constructeurs, ravis de ce phénomène, les encouragent. Mark Tilden, créateur de Robosapiens, affirme qu'il a laissé de l'espace dans la coque de sa création pour du rajout de matériel, et a bien rangé les fils pour que les pratiquants du hack puissent avoir la tâche simplifiée.

Voici une vidéo qui illustre bien






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire