Voir mon profil

mardi 1 mars 2011

L'activité du secteur manufacturier français

L'activité du secteur manufacturier français


La croissance de l'activité du secteur manufacturier français s'est accélérée en février en dépit de la hausse des coûts des matières premières, montrent mardi les résultats définitifs de l'enquête mensuelle Markit/CDAF auprès des directeurs d'achats.

L'indice PMI est monté à 55,7 contre 54,9 en janvier. Une première estimation "flash" l'avait donné à 55,3 il y a huit jours.

La composante de la production a regagné sur le mois écoulé une partie du terrain perdu en janvier, repassant à 57,4 contre 56,9. Celle des nouvelles commandes a également progressé, ce qui devrait permettre une poursuite de la croissance au cours des prochains mois.

Environ 69% des professionnels interrogés ont fait état de hausses des prix des matières premières et des coûts d'approvisionnements.

"Les hausses de prix sont de plus en plus répercutées au consommateur; les charges de production ont aussi augmenté à un rythme sans précédent en février, ce qui souligne une pression croissante sur les prix à la consommation", explique Jack Kennedy, économiste de Markit.

La composante de l'emploi de l'enquête PMI ressort pour le quatrième mois consécutif au-dessus du seuil de 50 séparant contraction et expansion.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire