Voir mon profil

mardi 4 janvier 2011

Machines agricoles une passion

Machines agricoles une passion



l'histoire de Gustave Caviale qui prend sa retraite en 1995 après 40 années passées à mener son entreprise de travaux agricoles implantée sur la commune à Saint Martin de la Cesquière. Travaux dont le battage, au moment des moissons, était le grand moment de l'année et rassemblait souvent tous les fermiers des alentours pour des travaux en commun. Resté très actif, et passionné depuis toujours par la mécanique, Gustave Caviale va acquérir et restaurer quelques machines qui ont elles aussi passé une longue carrière à travailler la terre. Ce sera tout d'abord un tracteur SFV (Société Française de Vierzon) de 25 CV dont il faut chauffer la sphère de mazout à la lampe à gaz avant de le faire démarrer. Une machine qui a profondément marqué l'histoire du machinisme agricole en France, avant de voir arriver les machines américaines vendues en Europe à l'issue de la deuxième guerre mondiale. Machines livrées dans le cadre du plan Marshall qui était destiné à redresser les économies européennes ruinées après presque sept ans de conflit. Son choix va se porter sur un tracteur Farmall et une moissonneuse batteuse tractée fabriqués par les usines McCormick, et un tracteur Leader à moteur Hercules fabriqué dans l'Ohio en 1935. Ces machines qui font, à juste titre, sa fierté, ont participé, et participent encore, même s'ils se raréfient pour cause de baisse de bénévolat, à de nombreux rassemblements de vieux outils et machines agricoles. C'est le cas en particulier de la traditionnelle journée d'ouverture du conservatoire de l'outillage du pays des Bastides aux Barrières tous les ans à la mi-juin. C'est ainsi tout un pan de l'histoire de nos terroirs agricoles et des hommes qui les ont fait vivre et mis en valeur tout au long d'une vie de labeur certes, mais de passion, qu'il nous est donné d'admirer. Cette passion qui est restée intacte l'heure de la retraite venue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire